PFW : le regard de Franceinfo

January 23, 2022

La Paris Fashion Week masculine automne-hiver 2022-23, du 18 au 23 janvier 2022, maintient, une fois encore, sa place de capitale de la mode avec 75 maisons présentes. Mais en raison de la crise sanitaire liée à la Covid-19, elle adopte, encore, un format hybride mêlant digital et physique.

Contrairement à Milan, qui a revu le nombre de ses défilés à la baisse, la Paris Fashion Week conforte sa position avec 75 maisons – contre 72 lors de l’édition printemps-été 2022 – qui présentent leur collection masculine automne-hiver 2022-23 du 18 au 23 janvier 2022. 

Le digital encore présent

La semaine de la mode comporte 17 défilés sur les podiums contre 5 lors de la saison précédente en juin 2021. Louis Vuitton, Dior Hommes, Jil Sander, Hermès, Louis Gabriel Nouchi, Bluemarble et Kenzo… font partie des marques qui optent pour le défilé en public, des shows diffusés en direct ou doublés de présentations numériques. 29 marques (dont Issey Miyake, Ungaro, Courrèges…) ont elles choisi une présentation physique – moins formelle que le défilé – pour montrer leur travail aux journalistes et acheteurs. Enfin, 30 marques préfèrent le format digital. 

Le digital, innovation mise en place pendant la crise de la Covid-19, perdure. Les créateurs de mode et les directeurs artistiques ont davantage intégré les potentialités du digital et étendu ainsi leurs collaborations avec les cinéastes, les vidéastes et les acteurs de la scène créative digitale. Cette créativité augmentée va définitivement perdurer lorsque l’on reviendra au physique. La scénographie physique sera ainsi étoffée par une scénographie numérique” déclarait à Franceinfo culture Pascal Morand, le président exécutif de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode, en janvier 2021. 

La retransmission ainsi que les événements digitaux continueront donc d’être diffusés sur la plateforme dédiée, mise en place en juillet 2020 par la FHCM. Accessible au public, elle conserve des espaces réservés aux professionnels. 

Le dernier défilé de Virgil Abloh pour Louis Vuitton 

Le show Louis Vuitton sera extrêmement attendu puisque ce sera le dernier signé du créateur Virgil Abloh. Star des millenials et roi du streetwear du luxe, le créateur des collections homme de la maison Louis Vuitton, est décédé le 28 novembre 2021. La maison organise le jeudi 20 janvier deux défilés pour présenter sa collection automne-hiver 2022-23. 

Sa collection printemps-été 2022 a été présentée après sa mort, selon les souhaits du créateur américain décédé d’un cancer à l’âge de 41 ans. La maladie qu’il combattait depuis deux ans n’avait pas été rendue publique. “À la douce mémoire de Virgil Abloh, Louis Vuitton rend hommage à la vie et à l’héritage d’un génie créatif avec une présentation de sa collection printemps-été 2022 à Miami le 30 novembre”

Avec ce dernier défilé à Paris une page se tourne et la question de son successeur au prêt-à-porter masculin se pose désormais.

Courtesy: Louis Vuitton

Le premier défilé de Nigo pour Kenzo

“Faire vivre l’esprit du savoir-faire de Takada Kenzo san pour créer un nouveau Kenzo est le plus grand défi de mes 30 ans de carrière” avait indiqué Nigo, le nouveau directeur artistique de la maison lors de sa nomination en septembre 2021.

De son vrai nom Tomoaki Nagao, Nigo est célèbre dans le milieu du streetwear grâce notamment à son label A Bathing Ape. Il a lancé sa propre marque de vêtements à Tokyo en 1993 et a depuis signé de nombreuses collaborations avec de grands noms de la mode, notamment en 2020 une collection capsule avec Virgil Abloh, directeur artistique des collections masculines de Louis Vuitton, marque phare de LVMH.

“L’approche créative originale de Kenzo san se distinguait à travers sa compréhension de nombreuses cultures. C’est aussi l’essence de ma propre philosophie créative. Faire vivre l’esprit du savoir-faire de Takada Kenzo san pour créer un nouveau Kenzo est le plus grand défi de mes 30 ans de carrière” avait aussi indiqué le nouveau directeur artistique de la maison Kenzo.

Le styliste japonais Nigo (de son vrai nom Tomoaki Nagao) nouveau directeur artistique de la maison Kenzo à compter du 20 septembre 2021 (Courtesy of Kenzo)

Toujours de jeunes pousses

A côté des griffes établies (Yohji Yamamoto, Dior Homme, Hermès…), une nouvelle génération de créateurs – toujours plus nombreuse – rejoint, chaque saison, le calendrier officiel. Ce sont souvent de jeunes labels, parfois inconnus du public et en recherche de reconnaissance mais aussi des marques connues ou reconnues par la profession qui leur a remis des prix. 

Pas facile pour les six nouveaux noms de présenter leur travail avec la situation sanitaire actuelle. Quatre ont maintenu leur défilé – Bianca Saunders (UK), Bluemarble (France), Egonlab. (France) et Rains (Danemark) – tandis que Doublet (Japon) et Kidsuper (USA) ont fait le choix du digital. Même combat pour les 10 marques émergentes qui font, elles, des présentations : Airei (USA), Liberal Youth Ministry (Mexique), Lukhanyo Mdingi (Afrique du sud), Namesake (Taiwan), Solid Homme (Corée du sud), Songzio (Corée du sud), Steven Passaro (France), Vuarnet (France), Winnie (USA) et Youths in Balaclava (Singapour). 

Enfin, d’autres créateurs dévoilent leur travail dans des showrooms. Depuis janvier 2020 Sphères. Initiatives marques émergentes apporte son soutien à de jeunes marques sélectionnées pour leur créativité et leur potentiel de développement à l’international. Celles que la FHCM accompagne bénéficient de soutiens financiers et d’expertises. Du 19 au 23 janvier sept créateurs y sont présents : Arturo Obegero, EgonLab, LGN Louis Gabriel Nouchi, Lukhanyo Mdingi, Rier, Uniforme et Valette Studio. En parallèle se tiennent les salons professionnels (Tranoï, Who’s Next, Impact… et la première édition du salon View regroupant 40 marques à majorité françaises dont Avnier, co-fondée par le chanteur Orelsan).

Courtesy: Uniforme

A noter que le 23 janvier, dernier jour de la FW masculine, Paco Rabanne et Alaïa dévoileront leur collection de prêt-à-porter féminin, bien en amont de la Fashion Week féminine qui se tiendra du 28 février au 8 mars. Aujourd’hui, de plus en plus de marques présentent leurs collections à leur rythme

You Might Also Like

This Website uses technical cookies intended to ensure the proper functioning of the Website, cookies measuring the audience intended to produce statistics on visits and use of the Website, as well as third-party cookies intended to enable the use of social network functionalities. To find out more, personalize your cookies or refuse them, click on the "Legal" button below.
Legal