Le Théorème de Narcisse par Jean-Michel Othoniel

septembre 28, 2021
Jean-Michel Othoniel, Noeuds miroirs, 2021 © Jean-Michel Othoniel Adagp, Paris, 2021

Du 28 septembre 2021 au 2 janvier 2022, à l’invitation du Petit Palais, Jean-Michel Othoniel investit la totalité du musée et son jardin. Il s’agit de la plus grande exposition personnelle de l’artiste à Paris depuis sa rétrospective My Way au Centre Pompidou en 2011.

Pour l’occasion, en plus de 70 œuvres nouvelles, Othoniel invente Le Théorème de Narcisse : un homme-fleur, qui en se reflétant lui-même, reflète le monde autour de lui. L’artiste tisse une toile d’irréalité, d’enchantement, d’illusion, de libération de l’imagination. Rivières de briques bleues, Lotus et Colliers d’or, Couronne de la Nuit, Nœuds Sauvages et Precious Stonewall miroitants, ces œuvres sont enchâssées dans le bâtiment, suspendues aux arbres ou posées sur l’eau ; elles dialoguent avec l’architecture du Petit Palais et les ors de son jardin.

Commissariat : 

Christophe Leribault, directeur du Petit Palais

Juliette Singer, conservatrice en chef du patrimoine, responsable des projets art contemporain du Petit Palais

Exposition organisée avec le soutien de la galerie Perrotin et de Christian Dior Parfums dans le cadre de ses Jardins culturels.

Jean-Michel Othoniel, Gold Lotus, 2019. Photo Claire Dorn. Courtesy of the Artist & Perrotin © Jean-Michel Othoniel Adagp, Paris, 2021
Vue de l’exposition Jean-Michel Othoniel : le Théorème de
Narcisse – © Othoniel / ADAGP, Paris 2021. Photo : Claire Dorn / Courtesy the artist and Perrotin

À lire aussi

Ce Site utilise des cookies techniques destinés à assurer le bon fonctionnement du Site, des cookies de mesure d’audience destinés à produire des statistiques de visite et d’utilisation du Site ainsi que des cookies tiers destinés à permettre l’emploi de fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Pour en savoir plus, personnaliser vos cookies ou les refuser, cliquez sur le bouton « Mentions légales » ci-dessous.
Mentions légales