L’œil de Ludovic de Saint Sernin

janvier 21, 2021
Ludovic de Saint Sernin

Cette exposition présente certaines œuvres de photographes et artistes que vous appréciez ou connaissez. Comment avez-vous fait votre sélection ?

La sélection s’est faite spontanément et naturellement avec des pièces réalisées par artistes que j’adore et j’ai la chance de pouvoir dire que ceux sont des amis. Willy a donné ses lettres de noblesse au Black Leather Eyelet Briefs, Miles a porté un custom made Swarovski Briefs pour sa performance pour Marina Abramovic, Jean est mon artiste préféré et nous allons collaborer ensemble prochainement, Ígor et moi sommes amis sur insta depuis des années, et Rick est une idole de toujours, sa générosité, sa curiosité et son indépendance sont des qualités que j’admire chez lui! 



Ces œuvres explorent une certaine idée du corps, de la masculinité et de la sensualité. De quelle façon appréhendez-vous ces notions dans vos collections ?

Mes collections sont souvent autobiographiques, elles reflètent mon propre rapport au corps et à l’esprit qui anime ce corps. Je ne me suis jamais vraiment rendu compte à quel point ce que je faisais pouvait parler aux gens. Avant de commencer ma marque je devais toujours choisir entre homme et femme chez les marques que j’admirais, aujourd’hui j’ai développé un univers dans lequel les gens se reconnaissent sans avoir besoin de genrer le vêtement et c’est une liberté qui n’existait pas il y a seulement quelques années et soulage beaucoup d’entre nous. La sensualité se fait par la matière, par la forme, mais aussi par l’image. L’image est ce qu’il y a de plus important pour moi et donne de la visibilité à cette image permet de faire avancer les choses. C’est mon humble contribution au monde dans lequel on vit en ce moment et j’espère pouvoir continuer aussi longtemps que possible. 

Jean Claracq

Vous avez une communauté de plus de 127000 personnes sur Instagram. Comment définiriez-vous votre rapport aux réseaux sociaux et à cette communauté ?

J’adore la communauté LDSS, c’est une communauté riche and diverse qui m’inspire et avec laquelle je suis en contact permanent. Ma dernière collection était un hommage à cette communauté et un merci car sans elle je ne serais pas ou je suis aujourd’hui. AW21 sera dans la continuité de la précédente car pour moi il n’y a rien de plus important que les gens qui m’entourent, me soutiennent et me font grandir en tant que personne et en tant que designer. Je suis constamment sur Instagram, c’est une ligne direct avec chacun des membres de cette si belle communauté, et c’est parfois aussi important de prendre quelques pauses. C’est une relation comme une autre ou l’amour que l’on donne est aussi important que les moments de calme et de silence.

Galerie Ephémère Ludovic de Saint Sernin à la JOYCE GALLERY – Palais Royal – 168 rue de Valois – 75001 Paris de 12h00 à 17h30 jusqu’au 24 janvier.

À lire aussi

Ce Site utilise des cookies techniques destinés à assurer le bon fonctionnement du Site, des cookies de mesure d’audience destinés à produire des statistiques de visite et d’utilisation du Site ainsi que des cookies tiers destinés à permettre l’emploi de fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Pour en savoir plus, personnaliser vos cookies ou les refuser, cliquez sur le bouton « Mentions légales » ci-dessous.
Mentions légales