“Love Brings Love”

mars 7, 2022

Le 5 octobre 2021, 46 créateurs et maisons rendaient hommage à Alber Elbaz et à son œuvre. Alexandre Samson, chargé des collections haute couture et de la création contemporaine au Palais Galliera et commissaire de « Love Brings Love », partage son regard sur cette exposition qui reconstitue ce défilé exceptionnel.

Le défilé Love Brings Love a réuni 46 créateurs pour rendre hommage à Alber Elbaz. Y a-t-il  un fil rouge entre ces looks créés spécialement pour cet événement ?
« Love Brings Love » était l’expression fétiche d’Alber Elbaz, traduisant tout de sa personnalité et de son univers. C’est cette énergie, toujours joyeuse et positive, qui a servi de fil rouge à ce show hors du commun. La majorité des designers qui y ont participé s’est inspirée des créations d’Alber Elbaz pour Lanvin, mais quelques-uns ont également ont repris des modèles des périodes Saint Laurent et Guy Laroche. On remarque aussi que certains ont choisi de rendre hommage aux codes d’Alber Elbaz – ses mini robes, les volumes drapes sur le vif, les couleurs franches qu’il utilisait beaucoup -, quand d’autres ont souhaité styliser son portait.

Dans l’exposition, vous revenez également sur le parcours d’Alber Elbaz. De quelle façon a-t-il marqué son époque ?
La mode d’Alber Elbaz était faite pour les femmes, quels que soient leurs corps ou leurs âges. Toutes ses créations étaient incroyablement légères, comme les robes en charmeuse de soie de la saison 
Été 2008 de la maison Lanvin. Il a également développé des codes qui sont devenus ses propres signatures, notamment les bords francs sur des robes délicates, le gros grain utilisé comme embellissement, la fermeture éclair ou les drapés réalisés sur le vif avec des tissus épais et précieux aux couleurs vibrantes.

Quelle pièce incarne pour vous le style Alber Elbaz ?
L’exposition présente une variété de créations qui rend hommage au style unique d’Alber Elbaz. Pourtant, certaines pièces se distinguent subtilement, telle la première silhouette du défilé créée par Alber Elbaz pour AZ Factory avant sa disparition, ou encore  l’hommage de Dries Van Noten tissant un autoportrait dessiné d’Laber Elbaz, coiffé par une création de Stephen reprenant ses lunettes dans le dos. 

Au-delà de la mode, c’est la personnalité du créateur qui était régulièrement évoquée. Pour quelle raison, selon vous, l’amour s’est imposé comme le thème central pour ce défilé exceptionnel ?
Alber Elbaz est connu pour sa gentillesse et sa bienveillance, en tant que designer mais aussi en tant qu’être humain. Il considérait la mode comme une grande famille. Après son départ de chez Lanvin, il s’est éloigné de la mode pour, comme il le disait lui-même, ” retomber amoureux ” de la mode. Il a notamment réalisé de nombreuses conferences et rencontré des étudiants d’écoles de mode dans le monde. Cette expérience majeure a fait, de sa soif de mode, une expérience positive qui l’a motivé à créer AZ Factory en 2019. Ainsi, l’amour s’est-il naturellement imposé comme le thème central pour ce défilé exceptionnel que le Palais Galliera a souhaité reconstituer. L’exposition « Love Brings Love. Le défilé hommage à Alber Elbaz » propose au visiteur de s’immerger dans cet univers éphémère en reproduisant l’ordre des passages, les effets, la musique et les lumières. Comme en réaction à l’isolement provoqué par la crise sanitaire, l’exposition met en lumière la fraternité des designers réunis pour célébrer la mémoire de l’un de leurs plus brillants et très charismatique représentants.

« Love Brings Love » jusqu’au 10 juillet 2022 au Palais Galliéra. 
https://www.palaisgalliera.paris.fr/fr/expositions/love-brings-love-le-defile-hommage-alber-elbaz

À lire aussi

Ce Site utilise des cookies techniques destinés à assurer le bon fonctionnement du Site, des cookies de mesure d’audience destinés à produire des statistiques de visite et d’utilisation du Site ainsi que des cookies tiers destinés à permettre l’emploi de fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Pour en savoir plus, personnaliser vos cookies ou les refuser, cliquez sur le bouton « Mentions légales » ci-dessous.
Mentions légales